FIL N° 85 - Février 2020

Chers tous,


C'est avec un plaisir toujours renouvelé que nous nous retrouverons le samedi 14 mars à 9h30,

dans notre nouveau local de Clamart, Espace St Jo, 54 rue du Moulin de Pierre.

Cette réunion précèdera d'un peu plus de deux semaines notre Pèlerinage de printemps à Lisieux.

Nous écouterons Béatrice Touzeau et Claudine Le Scouarnec nous faire part de l'organisation, qu'elles ont patiemment mise au point, de ce grand moment à vivre ensemble :

Co-voiturage, hébergement, repas, visites, célébrations ... et nous pourrons leur poser toutes les questions qui nous sembleront utiles !


Nous aurons aussi la joie d'accueillir une invitée :

Mme Sophie Flurin est déléguée diocésaine pour la Pastorale de la Santé du Diocèse de Nanterre.

Nous nous connaissons déjà mais souhaitons aller plus loin dans notre relation et identifier comment, grâce à elle, nous pourrons faire connaitre LCE à tous ceux qui, dans notre département des Hauts de Seine, pourraient en éprouver le besoin ...


Le Père Jacques nous confie cette fois une magnifique lettre de Sainte Thérèse à sœur Marie du Sacré Cœur, datée du 8 septembre 1896.

Chacun aura à cœur de s'en pénétrer et de tenter d'identifier quelle est " sa place " dans l'Église . . .


Une messe, célébrée par le Père Jacques nous unira alors dans la prière avec notre " Délégation du Ciel ", avant que nous ayons la joie de partager le repas apporté par chacun.


Avec toute notre amitié,

Remy et toute l'équipe


PS : Une belle surprise devrait ravir tous ceux qui souhaitaient pouvoir " mieux communiquer ".


PERE JACQUES COMBELLES :






Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus

vierge, Patronne secondaire de la France















photo : Thérèse Martin, 15 ans,

peu avant son entrée au Carmel (1888)



Dans le Cœur de l’Église, ma Mère, je serai l’Amour


À l'oraison, mes désirs me faisant souffrir un véritable martyre, j'ouvris les épîtres de S. Paul afin de chercher quelque réponse. Les chapitres XII et XIII de la première épître aux Corinthiens me tombèrent sous les yeux ... J'y lus, dans le premier, que tous ne peuvent être apôtres, prophètes, docteurs … que l'Église est composée de différents membres et que l'œil ne saurait être en même temps la main ... La réponse était claire mais ne comblait pas mes désirs, elle ne me donnait pas la paix ...

Sans me décourager je continuai ma lecture et cette phrase me soulagea : « Recherchez avec ardeur les dons les plus parfaits, mais je vais encore vous montrer une voie plus excellente ». Et l'Apôtre explique comment tous les dons les plus parfaits ne sont rien sans . . . Que la Charité est la voie excellente qui conduit sûrement à Dieu. Enfin j'avais trouvé le repos ...

Considérant le corps mystique de l'Église, je ne m'étais reconnue dans aucun des membres décrits par S. Paul, ou plutôt je voulais me reconnaître en tous ... La charité me donna la clé de ma vocation. Je compris que si l'Église avait un corps, composé de différents membres, le plus nécessaire, le plus noble de tous ne lui manquait pas ; je compris que l'Église avait un Cœur, et que ce Cœur était brûlant . . . Je compris que . . . seul faisait agir les membres de l'Église, que si . . . venait à s'éteindre, les Apôtres n'annonceraient plus l'Évangile, les Martyrs refuseraient de verser leur sang ... Je compris que . . . renfermait toutes les vocations, que . . . était tout, qu'il embrassait tous les temps et tous les lieux ... ; en un mot, qu'il est éternel !...

Alors, dans l'excès de ma joie délirante, je me suis écriée : Ô Jésus, mon Amour ... ma vocation, enfin je l'ai trouvée, ma vocation, c'est . . . ! ...

Oui, j'ai trouvé ma place dans l'Église et cette place, ô mon Dieu, c'est vous qui me l'avez donnée ... dans le Cœur de l'Église, ma Mère, je serai . . . ; ainsi, je serai tout ... ainsi mon rêve sera réalisé !!! ...


LETTRE DE STE THÉRÈSE À SŒUR MARIE DU SACRÉ-COEUR (8 SEPTEMBRE 1896)


Père Jacques Combelles




POUR VENIR A CLAMART

54 rue du Moulin de Pierre - 92140 Clamart


En voiture :

Parking dans la cour du 54 rue du Moulin de Pierre


En métro et bus :

Ligne 12 direction Mairie d’Issy, descendre à Corentin Celton

Traverser l’avenue pour rejoindre la station de bus

Prendre le bus 189 direction Clamart-George Pompidou

Descendre à Lazare Carnot (13 mn de trajet)

Remonter l’avenue Jean Jaurès sur 50m, prendre à droite la rue A. Barbaroux

Au débouché sur la rue du Moulin de Pierre, le 54 est à 10m à gauche

(3 mn à pied)

Au retour, prendre la rue A. Barbaroux, descendre l’avenue Jean Jaurès, prendre à droite la rue Lazare Carnot, puis à gauche l’avenue Victor Hugo (7 mn à pied).

L’arrêt du bus 189 (direction Porte de St Cloud) est à côté du carrefour.

Descendre à Corentin Celton. L’entrée du métro est à côté.


En train :

Gare SNCF de Clamart (Transilien ligne N, Montparnasse)

Sur la place de la gare prendre l’avenue Jean-Jaurès sur 700m

Prendre à droite la rue A. Barbaroux

Au débouché sur la rue du Moulin de Pierre, le 54 est à 10m à gauche

(12 mn à pied)