FIL N°82 - Mars 2019


Bonjour à tous,

C'est avec joie que nous nous retrouverons samedi 16 mars prochain à 9H30 à Asnières pour notre réunion trimestrielle, la première de l'année.

En ce début de carême, le père Jacques nous propose de réfléchir sur l’imposition des cendres.

Lors de notre traditionnel tour de table, il serait bon que chacun puisse dire la phrase ou le mot de ce texte qui l’aurait touché, ému, surpris, où il se serait senti concerné ... et le fasse partager aux autres.

Nous reviendrons sur la grande journée LCE Ile de France du 19 janvier.

Ceux qui ont eu le bonheur d'y participer nous donneront leur sentiment sur l’importance d’une telle rencontre ; nous échangerons aussi sur les " bonnes idées" à retenir pour LCE 92 de l’expérience des autres délégations.

Nous donnerons toutes les informations utiles sur notre déplacement de printemps à l'abbaye Saint Louis du Temple à Vauhallan, le jeudi 11 avril, que Monique Potevin,

Béatrice Touzeau et Etienne Courtès ont si bien préparé pour nous.

(Il serait dommage de ne pas y être nombreux !)

Nous terminerons bien sur notre matinée par une messe célébrée par le père Jacques, avant de profiter du bonheur de se retrouver autour d’un bon repas, " mitonné " par tous !

Rémy et toute l’équipe

PERE JACQUES COMBELLES :

« SOUVIENS-TOI, TU ES POUSSIERE et TU RETOURNERAS EN POUSSIERE »

Ainsi commence le chemin de Carême !

Ce signe de l’imposition des cendres nous dit notre fragilité de créature !

Mais ouvre à l’Espérance

et à l’abandon en la Miséricorde de Dieu !

« C’est maintenant le moment favorable … »

favorable à la rencontre …

Du fond de ma misère, je crie vers Toi Seigneur

Tant que je peux encore le faire et ne m’en aille moi aussi vers la tombe !

Comme ceux que nous avons connus et aimés et qui ont rejoint la « délégation du Ciel ».

Pour les rejoindre et les retrouver il nous faut nous aussi passer au travers du voile de notre corps !

Il y a là un détachement à vivre ; mais qui n’est pas douloureux, même s’il est parfois difficile à accepter ! Il y a là comme une déchirure qui peut être angoissante ; c’est ainsi que nous le ressentons ; mais ce n’est pas une rupture ; il n’y a pas discontinuité ; la vie continue sans rupture mais autrement ; c’est le temps du « retour à la poussière » en attendant la « résurrection de la chair » qui est inscrite dans notre FOI !

Entre temps nous vivrons « Hantés » = greffés sur le Corps Glorieux du Seigneur Ressuscité ! et nous partagerons sa vie !

« Il est bon pour vous que je m’en aille ; je vais vous préparer une place; quand je vous l’aurai préparée je reviendrai vous chercher et vous serez pour toujours avec moi ; là où je vais vous savez le chemin …

Moi je suis le Chemin, la Vérité et la Vie

Nul ne va au Père sans passer par Moi !!! »

Voilà, en ce début de Carême, ce que nous redit l’imposition des cendres !

Vivons le comme étant « le moment favorable de la rencontre »,

vivons le comme chemin d’Espérance,

Espérance contre la maladie, le Cancer,

Espérance contre la désespérance, en ce monde si difficile à vivre !

Espérance contre l’adversité de chaque jour qui nous bouscule !

Espérance en la vie Eternelle par delà la mort !

Dieu en Jésus Christ a vaincu la mort,

Dieu te relèvera de la poussière !

«Crois-tu cela ? » dit Jésus à Marthe, sœur de Lazare (au tombeau depuis 4 jours déjà !)

Jean 11, 25 – 27

« Crois-tu cela ?

« Oui, Seigneur, je le crois :

Tu es le Christ, le Fils de Dieu, Tu es celui qui vient dans le monde »

C’est ça l’ESPERANCE CHRETIENNE … notre ESPERANCE !

Père Jacques COMBELLES

POUR VENIR A ASNIERES

61, rue du R.P. C Gilbert - 92600 Asnières-sur-Seine

En voiture :

Possibilité de parking dans le jardin de notre lieu d’accueil.

La rue du R.P. Christian Gilbert est en sens unique entre la Place des Bourguignons / Bd Voltaire et la Place des Victoires (marché proche de la mairie).

A partir de l’avenue d’Argenteuil, la rue Lehot (feu tricolore) est dans le bon sens pour rejoindre la rue du R.P. C. Gilbert peu avant le n° 61.

En métro :

Ligne 13 Châtillon à Asnières-Gennevilliers, les Courtilles (NOUVEAU TERMINUS).

Descendre à Gabriel-Péri. Sortir du métro par le long couloir à droite du hall central, côté Asnières.

Prendre la 1ère rue (Rue Dussau) très courte. Elle vous amène Bd Voltaire. Le prendre à droite. Traverser un peu plus loin et emprunter la rue de l’Alma sur votre gauche vers la rue de R .P. C. Gilbert. La traverser. Le 61 est tout près (grand portail).

En train :

Gare SNCF d’Asnières. Sortir côté Asnières, rue de la station, (cinéma puis grandes surfaces Casino à gauche). A suivre tout droit, puis tourner à droite vers le pont d’Asnières. Traverser (feu) devant le magasin de fruits et légumes Cartalade. Quelques pas vers la droite vous amènent à l’arrêt du bus aménagé. Prendre le bus 165. Descendre à la troisième station « Rue des champs ». Vous serez dans l’avenue d’Argenteuil. La suivre quelques mètres pour rejoindre la rue Laure Fiot qui vous mène droit sur le 61 de la rue du R.P. C Gilbert.